Au secours, pas possible, déjà un mois sans article…

Tout est parti de nos vacances à La Clusaz, ainsi que des jours précédents. Les parents (enfin, surtout moi…) et les enfants étaient très fatigués, dont désagréables et à cran. Je vous reparlerai à l’occasion de la mémorable crise de nerfs que j’ai faite dans la voiture… Mais passons.

Quand les « Petits » sont petits, c’est difficile mais finalement, à part quelques cris, je m’en sors bien.

Quand les « Petits » sont plus grands, cela se complique. Notamment, quand à 7 ans (7 ans 0_0 !!), Grand Bonhomme se comporte comme un ado rebelle, râle pour tout et répond avec une certaine insolence. Là, j’avoue que je suis plus que limite et qu’à part punir à tour de bras, je ne trouve pas de solution. NDLR : Il faut que je vous reparle de le Discipline Positive… quand même.

Et c’est comme çà qu’à l’issue des vacances, les enfants étaient officiellement interdit d’écran pendant 4 semaines. Évidemment, comme toute punition (parce qu’il s’agit bien de cela), lorsqu’elle est à ce point disproportionnée par l’émotion, on réfléchit à la possibilité de la réduite. Mais pas cette fois ci, car, au delà de la punition, j’ai surtout eu envie d’instaurer un grand moment de respiration, une obligation pour chacun de trouver une autre occupation que simplement poser son postérieur devant des pixels. M’épargnant en théorie, dans le même temps, les débats sur les heures autorisées de télévision, le choix du programme, le capacité de chacun à jouer à tel ou tel jeu, les problèmes de sauvegarde de parties, etc… Et puis, lorsque ce n’est qu’une journée ou deux, personne ne s’en rappelle, tout le monde s’en moque. Là, un mois, ça devrait marquer les esprits !

Une fois faite exception la semaine de vacances chez les Grands-Parents, pour assurer la survie mentale de ces derniers, il s’est trouvé que, par un signe étrange du destin, les 4 semaines sans écran ont donc débuté samedi 1er Mars.

Je vous présente donc mon défi du mois de Mars : Occuper les enfants sans écran (tablettes, consoles (portables ou autres), télévision)

Cela en fera rire certains, qui n’ont pas la télévision et qui trouve que cela ne représente pas un défi en soi. Mais, pour nous, ça l’est. Et pour Monsieur peut être plus encore, car il a l’habitude, le matin du week-end, de s’allumer la télévision pour regarder les nouvelles. Et la télé reste allumée ensuite pour… ceux qui la regardent !

La télévision restera donc éteinte pour les enfants comme pour les parents jusqu’à ce que les enfants soient couchés. (Oui, je suis une vilaine maman, je vais quand même regarder des films ou des séries le soir pendant que mes enfants dorment…)

Bilan des 2 premiers jours : Monsieur a investit dans HOTEL Deluxe (Asmodee) !

HOTEL Deluxe Asmodee chez MamanNashii #moissansecranPopples joue à HOTEL Deluxe

J’essayerai de vous tenir au courant avant la fin du mois !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Be Sociable, Share!
, , ,
Trackback

4 commentaires untill now

  1. Béatrice 03/03 à 9:07

    C’est chouette, la discipline positive 😉 (je veux bien la suite de ton retour d’expérience dessus).
    bonne semaine !

    [Répondre]

    Nashii 18/03 à 1:48

    @Béatrice : j’essaie, promis !

    [Répondre]

  2. sabine 06/03 à 9:10

    Waouh ! Quel défi ! J’ai hâte d’avoir le retour fin mars ! Ici, ce serait bien compliqué à mettre en place, surtout que monsieur n’accepterait pas forcément de jouer le jeu :-s

    [Répondre]

    Nashii 18/03 à 1:50

    @Sabine : je t’avoue qu’il n’était pas très motivé mais bon, pour ce qui est de ce genre de délire, c’est souvent moi qui suis meneuse… et il finit toujours pas adhérer !

    [Répondre]

Donnez votre avis