Tous les mardi, c’est Mentalist. Parce que bon, quand même, ce Mentalist, je l’aime bien.

Et juste après Mentalist, c’est Baby-Boom, une émission qui présente sous forme de télé-réalité, la vie et évidemment, les accouchements de la maternité de Poissy.

Je suis toujours amusée de voir les mères, les parents arriver, tantôt stressés, tantôt cool, tantôt pressés, en avance, ou en retard. Çà nous ramène à nos propres accouchements – et je dis « nos » car je regarde avec Monsieur, assez fan lui aussi.

La variété des cas présentée fait qu’on ne s’ennuie jamais. Certaines mamans nous font rire, d’autres nous émeuvent. C’est prenant. On a presque envie de pousser avec elles. Et choix judicieux du montage, tous les accouchements se terminent dans la joie et les larmes. Plus d’une fois, j’ai dû retenir les miennes pour éviter de me faire traiter de « petite nature ». Mais que voulez vous, je suis bon public.

Ces bébés sont tous magnifiques. Spécial dédicace à Esteban, qui ressemblait tellement à mon Petit Bonhomme.

En revoyant tout cela, on aurait presque envie d’en refaire un… Heu… Bon, passons.

En attendant, on peut reprendre un peu de rabe sur le site Pampers, qui propose des vidéos complémentaires spécialement  « Coté Papa, Coté Maman »

Et cette semaine, exceptionnellement, un épisode en exclusivité pour les P’tites Pousses, pour le plaisir :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
, ,

Comme convenu, début juillet, j’ai emmené le Dernier au Stade des Bébés by Pampers.

Bonne aubaine pour Monsieur, qui a embarqué Grand et Petit Bonhomme, direction Madagascar. Pas l’île, Le film ! – On en reparle une autre fois.

De mon coté, j’ai enchaîné train – RER – métro (1h) pour débarquer Porte de Pantin. L’affluence de poussettes et de bébés m’a convaincu que j’étais dans la bonne direction.

Et puis, j’ai vu ca :

 

Une file immense de gens…

Heureusement pour nous tous, ca entrait plutôt vite.

Jusqu’à ce que le charmant Monsieur-le-responsable-de-la-sécurité vienne nous expliquer qu’on n’allait pas tarder à dépasser les quotats autorisés à l’intérieur et qu’on allait devoir attendre… entre 45 min et 1h. Oups. J’ai eu un moment d’arrêt parce que j’avoue que l’idée d’attendre aussi longtemps dehors ne me tentait pas du tout.

Et puis en fait, le file continuait d’avancer, encore, encore et encore… jusqu’à ce que nous rentrions, seulement 10 min après. Ouf. Merci  Monsieur-le-responsable-de-la-sécurité pour le coup de stress gratos.

A l’intérieur, beaucoup de bruit mais le Dernier qui s’était endormi dans mes bras ne semble pas en souffrir. On n’était pas venu pour lui? Ah si.

Un premier tour permet de constater que la plupart des activités sont plutôt destinées aux enfants de plus de un an, surtout les ateliers. P’tit Dernier est peut être un peu jeune.

Après avoir bien dormi dans les bras de sa MamanNashii, le Dernier est parti à l’aventure. D’abord, dans la zone de jeu Fisher-Price pour les tout-petits. Et alors qu’il ne cotoie pas beaucoup d’autres petits bébés de son âge au quotidien, je trouve que Petit Dernier s’est plutôt bien comporté avec les autres. Il faut croire que la compagnie, voire l’envahissement et la brutalité, de ses frères lui sont profitables !

Une petite virée dans la piscine à balles histoire de s’éclater encore un peu. Les cris du Petit Dernier a chaque fois qu’il faut sortir d’un jeu pouvent qu’il s’amuse vraiment beaucoup! Un petit tour sur le parcours de gym mais il commence à fatiguer. Ensuite, pause repas dans l’espace dédié – super confortable : sièges gonflables, chaises hautes, micro-onde…Et pour finir, changement de couche dans l’espace Pampers – qui, après quelques heures, aurai peut être mérité une bonne ventilation…

Voilà, après 1h30 à l’intérieur dont 1h à s’amuser, Petit Dernier et moi sommes repartis bien claqués. Y’a pas à dire, le sport, ca fatigue.

J’attends l’année prochaine avec impatience car P’tit Dernier sera pile du bon âge !

Rendez-vous sur Hellocoton !
,

Il aura fallu un peu plus de temps, un peu plus de soutien, d’encouragement que pour ses frères mais l’envolée vers la liberté a eu lieu. Le 17 juin dernier, à 11 mois exactement, P’tit Dernier s’est lancé vers le vide pour faire un pas. Le lendemain, ce fut deux pas.

Et un pas en entrainant un autre, P’tit Dernier peut maintenant en faire 5 à 6, sans fléchir et sans tomber. Il va donc facilement de meuble en meuble mais il ne se lance pas encore dans la rue…

Il essaie également de se lever sans appui et peut rester de longues minutes debout, parfois avec un baton dans la main pour taper sur tout ce qui passe à sa portée !

C’est le début d’une autre aventure.

En attendant, nous allons profiter du week end pour nous entraîner encore et faire un peu de sport au Stade des Bébés !

Parmi les nombreuses activités proposées, j’ai très envie de tester « l’équitation » et la « natation »

Il y a encore beaucoup d’autres activités, même manuelles ou musicales. Et pour parfaire le tout, les grands n’auront même pas le temps de s’ennuyer grâce aux animations qui leur sont dédiées. J’y serai samedi. Et vous ca vous tente?

Rendez-vous sur Hellocoton !
, ,

Petites mamans que vous êtes (ou pas d’ailleurs), et à moins de vivre coupée du monde (auquel cas vous ne seriez pas en train de lire ces lignes), vous ne pouvez que connaître la marque Pampers. Obligé.

Perso, j’ai commencé avec les toutes petits couches New Born, qui sont toutes minuscules mais finalement si grandes que tu les repries à la taille pour laisser passer le cordon. Trop chou mimi.

Avec le temps et la modification du lestage intra the couche, tu trouves ca beaucoup moins trop chou mimi. (maintenant, on est passé à la taille 5!). Mais n’empêche, t’as pas trop le choix. Sauf si tu es adepte des couches lavables comme certaines et d’autres. Mais ceci est un autre débat.

Pour en revenir aux couches, il est important de savoir que l’absorbant est en fait un produit chimique (vilain pas beau, le produit chimique) qui absorbe les liquides. J’en ai eu la démonstration pendant mes études. Je me souviens que le prof de chimie a mis des paillettes dans un bol et a versé de l’eau dessus. Il a retourné le pot, comme pour des oeufs en neige. Et hop, tout pris en gel. « C’est ce qu’on met dans les couches !  » qu’il a dit. « Oh » qu’on a tous fait, ébahis. Accessoirement, c’est la même chose dans les serviettes périodiques, mais on en parle moins.

Mais pourquoi parle t’on de tout ca aujourd’hui? Parce que Pampers, pour célébrer le lancement de leur nouvelle technologie Dry Max, vous propose un concours pour gagner 3 mois, 6 mois ou 1 an de couche.

Pour participer, il vous suffit de cliquer ici ou sur la bannière ci dessous.

Pampers_Concours Dry Max_Badge

 

 

 

 

 

 

 

Zyeutez la jolie vidéo ( dans laquelle je ne suis pas puisque je n’étais pas dispo ce jour là, zut !) pour répondre à la super difficile question que Pampers vous pose. Et c’est tout ! (Edit : Vous avez jusqu’au dimanche 10 octobre pour participer)

Pour finir, comme convenu, je suis passée au village Pampers ce dimanche matin.

Les activités pour les Bonshommes étaient très chouettes sauf que, effectivement, Pampers n’est pas destiné au plus de 3 ans. Au delà, c’était tout de même très limité. Enfin, très naivement, je pensais que les ateliers thématiques se déroulaient tout la journée pour CHAQUE thème, alors qu’ils se déroulaient les uns à la suite des autres et je n’ai pas trouvé mon bonheur dans le créneau horaire de ma venue. Mais globalement, c’était sympa.

Cerise sur le gâteau, j’ai pu rencontrer même très brièvement des blogueuses hyper ultra connus (;-)) comme Ma Poussette à Paris ou L’armoire de Léo et Lisa. Va sans dire que je me suis retrouvée un peu comme à mes 15 ans dans la cours du lycée, quand j’essayerais maladroitement de m’intégrer dans le « club des filles dans le coup ». Et qu’à coup sur, y’en avait pas là moitié qui connaissait mon prénom. Ben, hier, tout pareil. « Et toi, c’est quoi ton blog? » « Nashii.fr. Mais ca m’étonnerait que tu connaisses ». « A bah non ». Laloose.fr que j’aurais du l’appeler.

M’enfin, en partant, j’avais les bras chargés de petites choses à tester dont un magnifique rasoir pour Monsieur, qu’était bien content, pour le coup, d’avoir enfin quelque chose pour lui. Ca change des lingettes. Merci Pampers !

Rendez-vous sur Hellocoton !
, ,

Salut les loulouttes !

après avoir lutté pendant plusieurs semaines et même mois pour signer l’achat de notre appartement, c’est enfin chose faite !

Donc, il faudra que je vous parle

– de la fin des cartons et des tris restants à faire…
– des travaux réalisés dans le nouvel appart grâce à l’aide de mes adorables Pôpa et Mômam !
– du déménagement qui sait plutôt mal passé,
– de l’installation (YYiiiiiiiaaaaaaa!) et de la nouvelle vie qui commence…

Bref, ce ne sont pas les sujets qui manquent. Mais le temps.

He oui avec tout  ce gros bordel, je n’ai pas eu le temps de rectifier mes problèmes de photos dans l’article précédent, ni de répondre à vos commentaires.

Faut il que je me botte le kuku ?

Sachez néanmoins, pour ma défense, que toute cette agitation m’a tout bonnement épuisée physiquement et nerveusement, à tel point que le lendemain de l’emménagement un vicieux petit microbe en a profité pour m’attaquer. Résultat : j’ai une crève bien carabinée. Rraaah, le lâche.

Enfin, je serai ce week end comme certaines d’entre vous au Jardin des Tuileries pour répondre à l’invitation de Pampers.

PampersNormalement (et tout ce que cela peut sous entendre), je serai sur le stand « Les P’tites Pousses by Pampers » dimanche matin. « L’occasion de rencontrer mon lectorat » qu’à dit le dame « Pampers ». M’enfin, soyons lucide, si je n’y suis pas à l’heure dite, le stand ne devrait pas se trouver retourner par un masse de fan hystériques de frustation… Ah, si?

Rendez-vous sur Hellocoton !