peinture 8

J’adore les arbres. Les vrais dans la nature. Les vivants et les morts. J’aime aussi les arbres artistiques, ceux qui sont sculptés, gravés, soudés. Si vous saviez ce que j’ai comme photos !

Pour notre mariage, notre tante nous a offert un tableau représentant un arbre de vie. Toute une symbolique à mes yeux.

A la naissance du Dernier, BelMôman a pris soin de me dégoter des vêtements remplis d' »arbres de vie ». Encore.

Et l’autre jour, chez Leroy Merlin (encore!), je suis passée devant un arbre. Mon arbre. J’avais trouvé l’arbre de la famille.

Il souhaite maintenant la bienvenue aux arrivants dans l’entrée l’appartement.

– Peinture Luxens Gris galets n°5 pour le cœur, c’est la couleur commune à toutes les chambres.

J’ai partagé les cœurs entre tous les enfants. 15 cœurs en tout.

– 6 cœurs Peinture Luxens Rouge Gourmand n°4 et Bleu Bleu n°4 pour les couleurs de Grand Bonhomme. Les plus petits cœurs mais aussi les plus nombreux.
– 4 cœurs Peinture Luxens Jaune Anis n°5 et Bleu Atoll n°4 pour les couleurs de Petit Bonhomme. Le moins de cœurs mais le plus gros de tous.
– 5 cœurs Peinture Luxens Jaune Anis n°6 et Bleu Atoll n°3 pour les couleurs du Petit Dernier. Un nombre moyen de cœurs de taille moyenne. L’équilibre.

Les deux oiseaux, c’est Monsieur (en Castorama Colours Sherwood) et moi (en Castorama Colours Orange Vif).

Lorsque je l’ai eu fini, j’ai pris le temps d’expliquer toute cette symbolique aux enfants. Je crois qu’ils étaient contents. Petit Bonhomme me dit souvent qu’il est fier d’avoir le plus gros cœur. Et le Dernier s’arrête et me montre les couleurs en désignant à qui elles appartiennent.

Bref, j’en suis à me demander si je ne vais pas partir avec la porte du placard, si nous devons déménager un jour !

Rendez-vous sur Hellocoton !
, , , , , , ,

En terme de décoration, je ne suis pas une experte. Monsieur non plus. En général, on fait un peu selon nos envies et notre instinct.

En septembre dernier, nous avons donc repeint le salon, et même que je vous avais promis des photos. Bougez pas, ca va venir.

Pour le salon nous avions choisi un gris taupe et un blanc calcaire. Un coté un peu moderne et sobre. Le problème, c’est que je n’étais finalement pas dans une état d’esprit « moderne et sobre ». J’étais plutôt dépressive à tendance lunatique bi-polaire. Et le gris, c’est surtout triste.

Voilà donc, comment, 3 fois par jour – c’est à dire à chaque repas – je me retrouvais face à ce mur tout gris.

Je ne sais pas si c’est mon humeur qui biaisait mon ressenti ou la couleur qui influait sur mon humeur, mais ce gris a fini par me rendre malade. Et six mois après avoir tout peint en gris, j’ai décrété qu’il fallait ABSOLUMENT qu’on change de couleur. Ca devenait insupportable.

Un passage dans mon Leroy Merlin d’amour et nous sommes ressortis avec un pot de Chaux couleur Brique. Il ne manquait plus que mes parents pour s’occuper des Bonshommes et me permettre d’œuvrer tranquillement. Deux semaines plus tard, ils étaient là et c’est parti.

mur gris taupe

A l’origine

Etape 0 (facultative mais obligatoire chez moi) : Ponçage.
A l’origine, ce mur est une ouverture que nous avons rebouché mais d’une part, le mur d’origine n’était pas parfaitement droit et d’autre part, nous n’avions pas, à l’époque, cette merveille de ponceuse excentrique électrique Bosch, dès lors les jonctions de plaques ont été poncées manuellement et donc pas parfaitement. Aussi, comme pour ma jolie table teck, j’ai ressorti ma ponceuse excentrique électrique et j’ai poncé. Et pour casser le blanc, j’ai passé une couche de peinture blanc murale simple.

mur poncé

Mur poncé avant peinture blanche:  on voit les traces de blanc après ponçage.

Etape 1 : Préparation du mur par application de la Sous couche lisse Primaire d’accrochage.
2 couches appliquées simplement au rouleau. Le mur obtenu est blanc. Ouais bah, j’ai pas pris de photo d’un mur blanc…

Etape 2 : Application de l’enduit La Chaux – Maison Décorative
Brosse largeL’enduit est très épais et s’applique à la brosse.

C’est tellement épais que pour débuter, j’ai beaucoup lutté. Alors je me permets deux conseils : d’abord, diluer un peu votre chaux avec de l’eau si vous n’arrivez vraiment à rien – comme moi, qui n’arrivait même pas à remplir tous les interstices du murs sans y passer plusieurs minutes – et travailler à une température vraiment inférieure à 25°C. Car dans les faits, avec les bâches, la température autour de moi montait très vite et la chaux séchait d’autant plus vite. Alors chaux sèche = difficile à étaler, etc..

Bien évidemment, dans la pratique, nous sommes très loin de la démonstration simplissime et magnifique et, comme votre mur fait 2,5m x 3 ou 5m, (et non pas 1m x 1m comme chez Leroy Merlin), vous allez devoir faire des raccords. Tout le monde a beau vous dire qu’il faut avancer en front continu, vous pouvez difficilement (enfin, moi, je n’ai pas pu), avancer sur 2,5m en même temps. Donc, contrairement à ce que j’ai fait, je pense qu’il faut avancer de haut en bas ou de base en haut et en diagonale. Et pas de manière homogène. Alors que pour ma part, j’ai fait le haut d’abord puis la ligne milieu et on a vu la démarcation de deux « lignes ».

Par ailleurs, le pot est sensé couvrir 20m² et moi, j’ai fait à peine 10m² sur mon mur et il ne me restait pas grand chose. Je ne suis pas une experte de l’application, donc je suis un modèle d’utilisatrice moyenne. Ce qui signifie qu’il vous faut prendre de la marge ! Donc, pour plus de 10m2, prenez 2 pots tout en sachant qu’un pot qui n’est pas ouvert, vous pouvez en général le rapporter en magasin.

Enfin, je signale que la brosse perd ses poils et qu’il faut être vigilant avant que la chaux sèche.

LaChauxBrique

Après la première couche de chaux : tu la vois la démarcation, hein?

Au final, le lendemain, j’étais vraiment très sceptique rapport à cette fameuse ligne de démarcation, j’ai donc repris ma brosse et j’ai repassé quelques plaques de chaux par-ci par-là pour casser un peu l’uniformité du mur et revenir à une irrégularité régulière.