Déjà une semaine que l’évènement annuel a commencé. Oui, déjà. Parce que moi qui ne suis pourtant pas une dingue de tennis, le Tournoi de Roland Garros, j’aime bien.

D’abord, ca rappelle pleins de souvenirs. Au collège, on a toutes et tous passés quelques moments de révisions devant Agassi ou Courrier (comme le dit si bien Vincent Delermtexte ici pour les ordis muets), ca sentait la fin de l’année scolaire…

Quelques années plus tard, j’avais gagné des entrées pour les cours annexes et j’avais même réussi à récupérer un billet pour le cours n°1 en demandant aux personnes qui quittaient le cours en fin d’après midi. Heureusement que certains matchs finissent tard.

Plus récemment, en 2006, lorsque l’attente de Grand Bonhomme m’obligeait à rester couchée, c’est encore Roland Garros qui occupait mes journées. 15 jours bien agréablement passés.

Et cette année encore, c’est toujours un plaisir de retrouver cette tradition, même si le temps allant, je connais et reconnais de moins en moins les joueurs. Ah, plus guère le temps ma pauv’ dame…

D’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, Nadal, que je finirais presque par apprécier, peine un peu face à… Soderling. Dont je n’avais jamais entendu parler.

Nadal encore, à qui le rose va si bien, comme pour faire de la pub à Marinette


Roland Garros 2009 sur Graine de Sportive

Recommandé par des Influenceurs

Et vous, Roland Garros, fan ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
,