Voilà maintenant 10 mois que j’ai repris mon activité professionnelle et par la même occasion mes activités sportives.

Si vous suivez un peu, cela fait bien plus longtemps que j’ai repris la course à pied : depuis le mois de septembre qui suivit les 1 an du Dernier. J’essayais d’en faire tous les dimanches mais mes débuts ont été cafouilleux : manque de temps, manque d’organisation, manque de volonté… J’ai résolu mes problèmes de douleurs au genou  et l’année suivante, j’étais reparti du bon pied. En plus, j’avais trouvé une copine avec qui courir. Evidemment, cette bonne copine n’a rien trouvé de mieux que de tomber enceinte – c’est pas possible, ces filles qui font des enfants – et j’ai donc du me préparer un peu toute seule pour les différentes courses qui ont ponctuées mon année (La parisienne, Odyssea, le Bois de Boulogne et les Princesses)

Bon, maintenant que S. a accouché – et qu’elle a fini sa rééducation du périnée – nous pouvons reprendre notre entrainement. De plus, comme un certain nombre d’entre vous (hormis Béatrice…),  j’ai désormais mes mercredis matin libres et j’ai décidé que, jusqu’à ce que le temps me permette, j’irai courir aussi les mercredi matin.

La prochaine échéance à venir est dans 5 semaines : Odyssea ! Je me suis inscrite aux 10 km ET au 5 km. Les 10km pour faire un temps, les 5 km pour soutenir E-Zabel et les autres blogueuses qui voudront bien participer !

Bon, je vous parle de tout cela mais ca n’est pas le plus important, même si cela doit avoir son rôle. Ce dont je voulais vous parler, c’est de mon quotidien car depuis ma reprise du travail, j’ai repris le vélo. Pour aller au travail : 30 min, pour rentrer du travail 30 min. Et voilà : 1h de vélo par jour, 4 jours par semaine. Et plus les jours passent et plus c’est facile et surtout plus je m’affine. Plusieurs personnes m’ont fait la réflexion : j’ai mincis. Comme je vous rappelle que je ne me pèse plus, je ne peux pas savoir si j’ai maigris mais je constate avec plaisir que je rentre plus facilement dans mes pantalons.

Mon bilan hebdomadaire au bout de 10 mois, est donc de 4h de vélo et 1h de course à pied, à minimum. Et si les choses se déroulent bien, je pourrais passer à 4h de vélo, 2h de course à pied et 30 min de natation par semaine car oui, je vais même essayer d’aller à la piscine pendant la pause repas du vendredi. Waouh, n’est ce pas?

Bon, maintenant, le problème reste mes bras tout flasques et contre lesquels il faut que je trouve une solution. Chaque chose en son temps !

Rendez-vous sur Hellocoton !
, , ,

Grand Bonhomme a sur faire du vélo à 2 roues vers 3 ans et 10 mois. Non sans effort. Après l’avoir encouragé, retiré les roulettes pour essayer, remis les roulettes et même tordu les axes pour l’aider à prendre son équilibre, nous n’avions pas réussi à grand chose, sinon à ce qu’il balance le vélo avec dépit. C’est après l’achat et l’utilisation d’une trottinette à 2 roues que l’équilibre était venu. Tout seul. Un dimanche matin, il a décrété qu’il savait faire du vélo. Il a dévissé tout seul les roulettes et il est parti faire du vélo dans le couloir de l’immeuble. Et oui, il savait en faire. Nous l’avons laché dans le parc mais l’affaire était faite, nous n’avons jamais eu besoin de le tenir, ni pour démarrer, ni pour arrêter.

photo B'TWIN - 14" DOKY - B'TWIN photosPour Petit Bonhomme, c’est différent. Si certaines se souviennent encore des cadeaux de Noel que mes Bonshommes ont reçus, il y avait parmi cette orgie commerciale un magnifique draisienne from Décathlon :

Pour la différencier d’un vélo à pédale, cette draisienne a rapidement pris, chez nous, le nom de « Moto ». C’est pas moi qui ai choisi le nom. Et plus aucun déplacement ne pouvait se faire sans être à cheval sur cette « moto ». Sachant que le draisienne était interdite de sortie pour l’instant (hiver oblige), elle n’a connu que le couloir… Trajet des toilettes à la chambre et de la chambre à l’entrée (le salon étant interdit, trop de risque… pour la télé !).

J’étais déjà convaincue des bienfaits de cette machine mais fort heureusement,  je ne peux que confirmer qu’elle a grandement aidé notre Petit Bonhomme a trouvé son équilibre.

Cette merveille, couplée à la trottinette à 2 roues que Grand Bonhomme prête régulièrement à son petit frère (lorsque ce dernier en a ras la casquette de bourriner sur sa trottinette à 3 roues, nettement moins maniable…), et c’est le jack pot !photo OXELO - Trottinette PLAY3 bleue - OXELO photos

 

                             Pas glop…                                                      Très très glop !

 

Dimanche dernier, Petit Bonhomme  a enfourché le vélo de son frère, LE vélo Decathlon que possède tous les gamins du quartier, et a décidé d’essayer. Sans les petites roues. J’ai bien pensé à lui retrouver les roulettes mais je crois qu’elles sont quelque part dans la cave et ne les ayant pas retrouvées en 5 min (la cave minuscule est complètement blindée!), j’ai manqué de motivation pour les chercher plus longtemps. Résultat, Monsieur l’a tenu un petit peu mais, à l’évidence, il avait déjà un très bon sens de l’équilibre. Bien entendu le démarrage était difficile et l’arrêt parfois douloureux mais après 3 ou 4 essais, ca roulait !

Oui, à 2 ans et 7 mois et demi, mon Petit Bonhomme fait du vélo tout seul et surtout sur 2 roues. Sans aide pour démarrer, sans personne pour le tenir et sans problème pour s’arrêter. Y’a t’il un stade au dessus de la fierté? Parce que ca doit être là que je suis…

En conclusion, si je pouvais me permettre quelques petits conseils, je dirais:

– investir dans une trotinette à 2 roues, franchement miraculeuse chez nous

– et / ou investir dans une draisienne

– oser le vélo sans petites roues pour essayer et voir, 

– si petites roues il doit y avoir (mais non, je ne suis pas extrémiste !), tordre les axes pour que l’enfant soit en équilibre sur la roue arrière et une petite roue et non sur 3 roues arrière, afin de lui faire sentir le point d’équilibre où les petites roues ne touchent plus le sol. Ca aide aussi à éviter que le loulou se retrouve en équilibre au dessus d’un trou et appel à l’aide pour qu’on le décoince quand la roue arrière tourne dans le vide…

Rendez-vous sur Hellocoton !
, , , ,