Comme je vous en avais parlé en avril dernier, (dans la continuité de la série commencée ici et poursuivie ), j’ai continué à faire un régime, sans faire de régime. C’est à dire que je continue à faire à attention à mon poids (il FAUT que je pèse tous les matins et je deviens presque stressé si je ne peux pas le faire…), mais sans me forcer à manger ce qui ne me plait pas.

En juillet, j’étais pourtant toujours au même point qu’en avril.

Les grandes vacances sont passées, la rentrée est arrivée, j’ai repris mes habitudes avec mon Dernier. J’ai réalisé de nombreux travaux manuels et quelques activités de couture. Les journées sont passées rapidement et agréablement. J’ai constaté que chaque matin la balance diminuait d’une pétouille, un petit rien. Mais petit rien + petit rien = un quelque chose quand même : 3kg.

Puis au cours du dernier mois, encore 2 kg. J’étais super contente, limite euphorique en regardant ces petits chiffres.

J’ai ressorti quelques pantalons d’avant Dernier et j’ai réussi à en fermer certains. Pas tous, mais quelques uns. Il ne manquait plus grand chose. Même ma maman m’a dit, toute contente pour moi : « Waouh, t’as encore perdu ! » J’étais fière comme une poulette !

Et il y a une semaine, le drame est arrivé : la balance s’est éteinte. Comme ça, sans prévenir, un matin. Je vous l’ai dit: ne pas voir de poids est insupportable. J’ai couru changer les piles en vitesse (parce que j’étais à poil et qu’il était 6h45), je suis remontée sur la balance et là, re-le drame, cette salope affichait 2kg de plus que veille. 2kg. C’est à dire que je n’avais pas perdu un gramme depuis décembre dernier. Juste les piles faiblardes qui affichaient n’importe quoi.

La veille, mon corps, ma tête, tout m’indiquait que je me trouvais de plus en plus jolie. Même l’image que je renvoyais de moi était améliorée.Et ce même matin, je me suis de nouveau trouvé hideuse dans cette glace. Juste par les facéties de trois piles LR6.

Une conclusion s’imposait : le poids, c’est dans la tête !

Voilà donc mes réponses du jour :

1) combien de kilo ai je pris en 13 ans? Il m’en reste encore 6.

2) combien de kilo ai je à perdre afin de retrouver mon sourire? J’avais dit 3, et c’est fait. Mais force est de constater qu’un ou deux de plus ne me feraient pas de mal

3) combien de kilo ai je à perdre afin de retrouver un poids qui me permette de ranger (définitivement?) mes pantalons de grossesse? Ils sont rangés définitivement (Fontaine, fontaine…) depuis longtemps !

4) combien de kilo ai je à perdre afin de me trouver enfin jolie? Après la bonne leçon que m’a donnée ma balance, je dirais que c’est plus compliqué qu’il n’y parait, n’est ce pas? Donc, je pense qu’en dehors du poids, c’est surtout la taille de mes vêtements qui m’ennuie. Je rentre facilement dans du 42 et parfois dans un 40 large. Je me sentirais plus sereine si je pouvais prendre le 40 sans hésiter. Alors effectivement 2 kg, ce serait bien.

Et 2 kg, c’est pas grand chose. Je suis certaine d’y arriver. Surtout que je ne suis plus pressée.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Be Sociable, Share!
,
Trackback

5 commentaires untill now

  1. Béatrice 28/02 à 11:23

    Il y a 20 ans, je me trouvait trop ronde … +15kg aujourd’hui … je me trouve ronde, mais pas si mal que ça … Alors oui, des fois, les vêtements, en 40, ils « tomberaient » mieux que le 42 … Mais pour le moment, je n’ai pas la sérénité qui permettrait de perdre 4/5kg … alors !
    Bravo à toi et bonne continuation !

    [Répondre]

  2. Herenui 01/03 à 5:14

    Un petit coucou de Tahiti…
    Je ne te trouvais déjà pas ronde alors avec quelques kilos en moins tu dois être Canon !
    Il faudrait que tu viennes faire un tour dans nos eaux pour voir que la notion de « poids » n’est pas la même que sous tes latitudes.
    Des bisous à la Famille

    [Répondre]

  3. Nashii 22/03 à 12:23

    @Béatrice : effectivement, c’est peut être juste une question de sérénité…
    .
    @Hérénui : Tu as raison, le poids c’est aussi une question de culture et de géographie !

    [Répondre]


  4. […] j’ai repris le « non-régime » ainsi que le sport. Surtout le sport en fait. Au minimum une fois par semaine, au […]


  5. […] je veux dire. Je regarde mon corps qui se défraichit jour après jour. Ces rides que je déteste. Ces kilos qui s’engluent. L’opinion que j’ai de moi-même n’est pas au  top. Je me vois comme une vieille […]

Donnez votre avis