Plus les années passent et plus c’est difficile. Avant – sous-entendu avant d’avoir 3 enfants – la rentrée n’était qu’une formalité. A peine une semaine pour se mettre au point et l’affaire était faite. Il n’y avait que mes nouvelles activités, mes nouveaux horaires, éventuellement mes nouvelles fonctions. Par la suite, même avec un ou deux enfants et seulement des horaires et des contraintes de « maternelle » à intégrer, je m’en sortais plutôt bien même si la fatigue de l’ajustement se faisait parfois sentir. Il n’y avait à cette (lointaine) époque qu’une ou deux activités extrascolaires à gérer et une merveilleuse Super nounou au quotidien pour me seconder dans tout cela.

Cette année, cela faisait 3 ans que je n’avais pas fait de rentrée scolaire et j’ai dû jongler avec mon propre travail, la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, l’ancienne babysitter, la nouvelle babysitter, la babysitter du reste de l’année qui n’est pas encore là, la babysitter du lundi, les activités extrascolaires, les activités périscolaires, mes propres activités, les amies, les sorties, la famille, les vacances…. Bref, j’ai survécu à une rentrée scolaire. Du moins jusqu’au mois d’octobre… qui sera un autre article, hein !

Les activités extrascolaires, je vous en ai déjà parlé. Ce que je n’ai pas dit, c’est que je n’avais pas prévu de passer 1h30 en voiture l’après-midi, en compagnie d’un ou plusieurs enfants qu’il faut parfois occuper (c’est fou comme un GPS avec un mode « explorer carte » est très utile dans ces cas là !). Aux dernières nouvelles, nous étions convenus de prendre les sacs d’école pour solder les devoirs et de ce fait, pouvoir enchainer avec la (divine et désirable) console. Mais dans l’ensemble, je m’en sors bien. J’ai juste cédé sur un point qui me fait mal au cœur mais qui devient nécessaire à mon confort personnel : je fais les petits trajets en voiture. Les années précédentes, je me moquais bien gentiment des mamans qui faisaient leur malheureux kilomètre en sortant la voiture du parking. Pour ma part, je ne jurais que par la trottinette ou mes pieds. Aujourd’hui, j’ai changé d’avis mais je dois concéder que la perspective de préparer 3 enfants pour 15 min de marche et n’en laisser qu’un seul, puis refaire 15 min de marche dans l’autre sens avec les 2 restants me pèse un peu. J’ai bien essayé le vélo mais les voitures ne sont, par chez nous, pas plus prudentes avec les enfants qu’avec les adultes et voir les camions se rabattre très vite devant mon Petit de 6 ans m’a fait perdre plusieurs années de vie lors du dernier trajet ! Je fais donc un aller-retour rapido en voiture, laissant pour 10 min les deux derniers seuls à la maison.

Me voilà donc comme bien d’autre Maman-Taxi : Un premier aller-retour pour déposer le Grand. Puis la grande virée : déposer le Petit, reprendre le Grand, reposer le Grand, reprendre le Petit. En général, à cet horaire-là, le Dernier s’endort pour un petit moment. Puis un dernier aller-retour pour récupérer le Grand.

Allez, c’est parti jusqu’en juin !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Be Sociable, Share!
Trackback

pas de commentaire untill now

Donnez votre avis